Facebook Google Plus Twitter



Je peux plus les voir, enfin si, j'y vais par principe, mais qu'est ce que ça peut m'énerver ces boites où l'on est juste un numéro et dont le but est d'avoir pour eux le plus d'inscrits possible, toujours plus que leurs concurrents, un peu comme dans un concours de bézettes dans une cours dans une cours d'école.

Leur méthode est simple, jouer sur le taux de chômage élevé et faire un peu comme si l'on allait à la pêche : on appâte le couillon avec une offre d'emploi vague, voir inexistante mais ça, vous ne le saurez qu'une fois inscrit.

Méthode classique qui fonctionne à chaque fois, des annonces types, floues, pas de salaire indiqué, ou alors "voir selon profil" et surtout postées à la chaine.

alt

Voila comment ça se passe :

1 - On est d'abord attiré avant tout par le titre. "Recherchons boulanger". Remplacez boulanger par le poste que vous recherchez, elle y est forcement dans la liste, ces annonces sont mises à la chaine, qu'ils aient de la demande ou non.

2 - Vous constatez qu'il n' y a pas beaucoup d'infos sur le poste proposez, au pire tout un speech qui met la boite d'intérim en valeur, bref vous appelez donc la boite d'intérim qui vous demande de passer, chose que vous faites.

alt

3 - Vous saluez, et la première question que vous posez est :

" Vous cherchez des boulangers en ce moment?"

qui est de suite répondu par :

"Holala mais oui mon bon monsieur! Y a de la demande là!"

4 - On vous tend bien sûr un lot de plusieurs pages empilées et agrafées ensembles qu'on vous demande de remplir tout de suite là maintenant parce que c'est mieux hein, vous comprenez mon bon monsieur comme ça, ça sera fait!

Mention spéciale à une boite dans ma ville dont le nom est synonyme d' "au secours!" qui m'a tendu quand même 4 pages où je devais inscrire jusqu'au nom de mes enfants, leurs dates de naissance etc etc. J'ai commencé à voir rouge et poliment je demande si ils ne voudraient pas aussi connaître mes préférences en terme de sous-vêtements. On me répond instantanément, c'est pour les cadeaux de noël monsieur. Je me suis inscrit là-bas aux alentours d' octobre dernier, et bien figurez-vous que j'ai reçu un sms me disant que j'avais droit à des cadeaux pour mes gosses, cadeaux que je n'ai jamais vu après m'être déplacé pour leur montrer le fameux sms gagnant. Que dalle! bande de crevures! Tout ça pour offrir un calendrier de la boite, un stylo ou un porte clé à leur effigie, et même ça c'est trop demandé.

5 - Bref, après avoir eu l'impression de remplir votre feuille d'impôt en complétant ce formulaire d'inscription pendant 30mn, vous leur tendez et enfin vous leur donnez tous vos documents personnels (permis, carte vitale, etc) qui resteront à vie dans leur serveur! Comment je le sais? J'ai déjà été inscrit il y a 15 ans dans cette boite, ils ont toujours une trace de moi, y compris la plupart des autres agences d'intérim.

Et là, pensant que le lendemain vous travaillerez à coups sur parce que oulala-on-recherche-sévère-la-maintenant, vous posez la question tant gardée au chaud :

"Bien, vous avez quoi du coup pour moi, pour les jours qui viennent?"

Ce à quoi on vous répond avec un petit sourire devant le coffre-fort où vient d'être déposée votre inscription, tirelire fermée à quadruple tour :

"Hooooo, ben cette semaine y a rien mais ça peut arriver hein! On vous appelle, bonne journée monsieur"

DU FOUTAGE DE GUEULE! Ca me fait penser à ça quand tu passes la porte pour partir une fois que tu leur a donné ce qu'ils voulaient :

En plus ils font du forcing, tu leur expliques que tu as un excellent chômage car tu as perdu ton boulot d'une façon bien particulière et que donc, tu as besoin de gagner plus que ton chômage, bref, que tu n'acceptes que le plein temps et rien d'autre. Ben non, ils t'appellent au cas ou tu craquerais pour une mission de 7 jours au tarif horaire de merde. Ha ben oui, parce qu'en plus, vous avez beau avoir des qualifs, on vous paie comme un smicard et pas plus parce que chez eux c'est comme ça (ce qu'ils disent tous).

Bref, à toutes les boites d'intérim qui m'ont fait déplacer pour rien, qu se sont bien foutues de ma gueule, allez bien vous faire foutre avec votre système pour moutons dépressifs. Il est hors de question que je cède à ce chantage professionnel, pire, à cette prise d’otage.

alt



Facebook Google Plus Twitter